fr / en
L' étude

Comment devient-on DAF d’un groupe du CAC 40 ?

La nomination au poste de directeur financier d’un grand groupe représente pour beaucoup l’accomplissement ultime d’une belle et longue carrière dans les métiers de la finance. Afin d’en savoir plus sur les parcours et les mouvements de carrière qui mènent à ces postes prestigieux, nous avons souhaité décrypter les parcours des DAF du CAC 40 début 2020 (cf tableau ci-dessous).

Les DAF du CAC 40 : qui sont-ils ?

20%
80%
54
de femmes sont de nationalité française ans de moyenne d'âge

I. Quelles sont les grandes constantes qu’on peut noter en analysant leur parcours ?

Parmi les parcours analysés, on note certains éléments récurrents qui reviennent chez l’ensemble des profils observés, et que l’on peut donc facilement considérer comme essentiels dans un parcours pour espérer accéder à ce type de fonction.

 

 

L’EXCELLENCE ACADEMIQUE  

 

Quelle que soit la discipline, les DAF actuels du CAC 40 ont tous suivi une formation initiale reconnue pour sa forte exigence académique : une école d’ingénieur du top 10, une école du commerce du top 3 (HEC, ESSEC, ESCP), Sciences Po Paris, l’ENA ou des doctorats dans des prestigieuses universités internationales. La majorité d’entre eux sont détenteurs d’un master d’une école de commerce du top 3 (35%), ou d’un master d’une école d’ingénieur du top 10 (26%) souvent complété d’un master en école de commerce (pour presque la moitié d’entre eux).

Il est très fréquent que les profils aient plusieurs diplômes à leur actif. Ceux qui ont pour formation initiale Sciences Po, sont toujours également diplômés soit d’une grande école, soit de l’ENA ou l’ENS. Il est par ailleurs courant que ces profils aient complété leur formation initiale en cours de carrière par un MBA dans un établissement prestigieux comme l’INSEAD, HEC ou une grande université américaine.

Au final, ce sont seulement 17 % des profils étudiés qui détiennent un diplôme de finance à proprement parler : 7 d’entre eux sont titulaires d’un DESCF (diplôme d’études supérieures comptables et financières) ou d’un DESS Finance.

 

 

L’EXPOSITION INTERNATIONALE 

 

Sauf quelques rares exceptions, la quasi-totalité des parcours est marquée par une forte exposition internationale.

  • Soit parce qu’ils ont eu une expérience d’expatriation en tout début de carrière : par exemple Cécile Cabanis, DAF chez L’Oréal, a débuté sa carrière chez l’Oréal à des postes d’auditrice et de contrôleuse interne en Afrique du Sud, en Chine et en Italie ; Marc Rolland, DAF chez Sodexo, a occupé en début de carrière diverses fonctions financières au sein du groupe français Bull notamment en Inde et en Afrique du Sud ou Carole Ferrand, DAF de Capgemini, a passé plusieurs années chez PwC à Londres en conseil en transaction services.
  • Soit parce qu’ils ont occupé des fonctions de direction pour une zone géographique du groupe dans lequel ils évoluent : ainsi Fabienne Lecorvaisier, aujourd’hui DAF chez Air Liquide, a occupé un poste de Directrice financière d’Essilor Amérique avant de devenir DAF du groupe en 2001 ; Yves Chapot, DAF chez Michelin, a durant sa carrière était responsable des activités du groupe en Chine ; et Marc Rolland, DAF chez Sodexo a également été directeur financier de Sodexo au UK pendant 7 ans.
  • Soit parce qu’ils ont saisi une opportunité à l’international à un moment clé de leur carrière, souvent après leurs premières années en conseil ou en audit. Ainsi par exemple, Jean-Jacques Morin, aujourd’hui DAF du groupe Accor, a occupé des postes de contrôleur financier et de DAF dans des grands groupes aux USA, en Suisse, et en Allemagne après un début de carrière chez Deloitte. Au total il aura passé 7 ans à l’étranger avant de revenir en France pour rejoindre un groupe du CAC 40 (Alstom) à un poste de DAF du département transport.

 

Seuls 8 des profils des DAF actuels ne sont pas de nationalité française, mais pour autant presque tous les profils français ont a minima une période d’expatriation dans leur carrière ou ont occupé des fonctions de direction pour une zone géographique étrangère d’un groupe du CAC 40.

Leur parcours

49
35%
ans en moyenne quand ils prennent leur fonction de DAF du CAC 40 ont été recruté en externe pour ce poste

II. A quoi ressemble leur début de carrière ?

Conseil, audit ou banque d’affaires au programme

Pour la plupart, les DAF du CAC 40 ont débuté leur carrière aux fonctions suivantes :

  •  Auditeur/Consultant dans un grand cabinet d’audit (PwC, EY, Arthur Andersen…) : sur les 40 profils que nous avons étudiés, 13 avaient un début de parcours dans un grand cabinet d’audit, soit 32,5% d’entre eux. Parmi ces profils, la moitié avait débuté au sein du cabinet de conseil Arthur Andersen, le cabinet le plus réputé dans les années 80-90, ce qui montre la force de certaines marques dans l’environnement financier. En général, ils sortent de l’audit en devant contrôleur interne, ou en prenant la direction du contrôle interne d’une branche.
  • Analyste dans une banque d’affaires : il est intéressant de noter que pour la plupart, les DAF issus du M&A sont restées assez longuement en banque (plus de 7 ans en général) avant de faire un mouvement dans l’industrie souvent au département M&A, développement stratégique ou en relations investisseurs d’un grand groupe.

Des exceptions intéressantes :

  • Haut fonctionnaire dans l’administration publique : on remarque quelques débuts de parcours dans l’administration, notamment au sein de l’inspection des finances ou du ministère de l’économie, en particulier pour les diplômés de l’ENA, qui décident ensuite de rejoindre le secteur privé au sein d’une direction financière.
  • Auditeur interne dans un groupe du CAC 40 : certains profils ont débuté leur carrière au sein d’un groupe du CAC 40 (souvent en tant qu’auditeur interne) et ont ensuite fait toute leur carrière dans différents groupes du CAC 40.

III. Quelles fonctions ont-ils assumées et comment se sont construites leur carrière ?

ILS N’ONT PAS TOUJOURS FAIT L’ESSENTIEL DE LEUR PARCOURS DANS L’ENTREPRISE ET PARFOIS ILS NE DISPOSAIENT PAS D’EXPERIENCE DANS LE SECTEUR

 

Si 65% des DAF sont parvenus à leur poste suite à un processus de promotion interne au sein de leur entreprise, il est intéressant de noter que rares sont ceux qui ont fait la totalité de leur carrière dans un même groupe. C’est le cas de Christophe Babule, DAF chez l’Oréal par exemple qui a commencé directement chez L’Oréal après HEC mais qui fait plutôt figure d’exception. Evidemment, une bonne connaissance sectorielle est un atout pour accéder à cette fonction, mais on note cependant quelques transferts sectoriels parmi les 14 DAF qui ont été recruté en externe, à l’instar de Dominik Asam, DAF de Airbus ou de Jean-Marc Duplaix DAF du groupe Kering qui n’étaient pas des spécialistes de l’aéronautique ou du luxe.

Ce qui confirme que les compétences financières sont relativement transposables d’un secteur à un autre.

Cependant, une forme de stabilité semble favoriser l’accession à ce type de responsabilité puisqu’ils ont dans la très grande majorité des parcours connu peu d’employeurs (3 ou 4 en général).

A l’inverse, beaucoup sont passés par des postes stratégiques et opérationnels dans un métier autre que celui de la finance au cours de leur carrière. Il est possible de prétendre à un poste de CFO groupe sans avoir fait toutes ses classes en direction financière.

 

 

QUELQUES EXPERIENCES SEMBLENT ÊTRE DES ACCELERATEURS DE CARRIERE

 

En observant les profils ayant été nommés jeunes à des fonctions de DAF de carrière, on peut identifier les potentiels accélérateurs de carrière suivants :

  •  Le passage par un MBB (McKinsey, BCG, Bain)
  • La zone Asie : la direction financière ou générale de la zone Asie ou de la Chine
  • Un long parcours en M&A en début de carrière (jusqu’à des postes de senior managers ou de directeurs)

 

 

L’EXPATRIATION SEMBLE AUSSI FAVORABLE A LA MONTEE EN RESPONSABILITE

 

Plus globalement, l’expatriation semble être un catalyseur de progression : on observe dans plusieurs cas des mobilités intéressantes à l’international qui facilite l’évolution de carrière. Ainsi par exemple parmi les expériences d’expatriation déterminante, on peut citer le parcours d’Etienne Bouas Laurent, aujourd’hui DAF chez AXA, qui après 2 ans en tant qu’auditeur chez Arthur Andersen, rejoint le groupe Franz Haniel en Allemagne pour y occuper un poste de contrôleur financier pendant 5 ans, puis revient en France à un poste de corporate finance manager chez AXA. C’est en retournant en Allemagne qu’il occupera alors son premier poste de directeur financier d’AXA Germany. Il partira ensuite en Asie pour devenir CEO de AXA China region, puis à peine 4 ans après son départ en Asie il revient en France pour prendre la direction financière du groupe.

Si nous devions dessiner 5 parcours type pour accéder à ces fonctions

/ 01

• Auditeur/Consultant en cabinet d’audit
• Fonctions de contrôle interne ou de contrôle de gestion dans un grand groupe international
• DAF d’un pays, d’une région mondiale et/ou d’une activité (grand groupe ou CAC)
• Poste à la direction financière du groupe - étape intermédiaire non systématique
DAF groupe (grand groupe ou CAC)

/ 02

• Analyste en banque d’investissement
• Fonctions de corporate finance (responsable développement, M&A, stratégie ou relations investisseurs) dans un grand groupe international
• DAF d’un pays, d’une région mondiale et/ou d’une division (grande groupe ou CAC)
• Poste à la direction financière du groupe - étape intermédiaire non systématique
/ DAF groupe (grand groupe ou CAC)

/ 03

• Auditeur interne dans un grand groupe
• Contrôleur financier ou analyste financier dans un grand groupe
• Direction du contrôle ou direction opérationnelle d’une branche dans un grand groupe
• DAF d’une région et/ou d’une branche d’activité dans un grand groupe
DAF groupe (grand groupe ou CAC)

/ 04

• Conseil en stratégie | cabinet d’avocats | conseil M&A
• Direction stratégie | développement | investissements dans un grand groupe du CAC
• DAF d’une division
• DAF groupe

/ 05

• Conseiller ou chargé de mission dans un ministère ou à l’inspection des finances
• Direction stratégique, financière ou opérationnelle d’une filiale (grand groupe ou CAC)
• DAF d’une branche régionale ou d’une division (grand groupe ou CAC)
• Secrétaire général ou directeur général d’une branche - étape intermédiaire non systématique
DAF groupe (grand groupe ou CAC)

Conclusion

De nombreux parcours et stratégies de carrière sont donc possibles pour accéder à ces postes prestigieux. Chez Upward, nous faisons tout notre possible pour accompagner les candidats qui souhaitent faire une belle carrière dans la finance en leur proposant de très belles opportunités sur le marché et en partageant notre expertise.

Merci de redimensionner votre écran pour accéder au site