fr / en

Responsable du Contrôle de Gestion Sociale

/ 01 Le client

Leader de l'industrie automobile

Notre client, présent dans le monde entier et dont le chiffre d’affaires est de plusieurs milliards d’euros, apporte des solutions innovantes aux défis de l’automobile. Fort d’un savoir-faire technologique et de solutions innovantes reconnus grâce à des centres de R&D de pointe, et axé sur l’excellence opérationnelle qu’il place au cœur de son business, le groupe vise l’optimisation de ses lignes de production et l’amélioration de son efficacité pour mieux répondre aux besoins de ses clients.

/ 02 Les enjeux

Renforcement d'une équipe

Dans le cadre d’un renforcement de son vivier de talents et d’une volonté de « sénioriser » ses fonctions en contrôle de gestion sociale, le groupe industriel a souhaité lancer plusieurs chasses sur ces profils.

En charge d’un périmètre régional à l’international, ou monde, le(s) Responsable(s) du contrôle de gestion sociale occupe un poste à triple enjeux :

  • L’animation d’une multitude d’interlocuteurs de haut niveau, à l’international, financiers et non-financiers, en tant que business partner nécessitant d’avoir une vision micro, proche des problématiques locales des pays et macro, en consolidé.
  • La capacité à être aussi bien opérationnel que stratégique en participant à l’élaboration des plans stratégiques du VP RH notamment…
  • Le renforcement des liens entre des services financiers et RH qui ne communiquent pas suffisamment.

Upward Finance a été mandaté pour travailler sur ces recrutements dans un contexte tendu de guerre des talents.

/ 03 La chasse

Une approche méthodique

Avec l’accord du client, Upward Finance a organisé sa chasse autour de deux types de parcours :

  • Des Spécialistes du contrôle de gestion sociale plutôt expérimentés
  • Des profils financiers n’ayant pas forcément touché au contrôle de gestion sociale mais étant parfaitement rompus aux enjeux financiers et humains de groupes d’envergure internationale et matriciels.

Là encore, et au-delà des compétences techniques demandées, les soft-skills ont une place prépondérante au sein de ce groupe où l’exigence, le pragmatisme et la compréhension rapide de problématiques complexes sont de mises ainsi qu’une culture d’entreprise très caractéristique.

Le cabinet a donc orienté ses recherches sur un profil ayant une sensibilité RH et de bons réflexes financiers, une bonne compréhension du business ainsi qu’une capacité à challenger des interlocuteurs provenant de cultures et de background différents et ce dans un environnement matriciel complexe. Le candidat devait également avoir la volonté de rejoindre une entreprise orientée résultat.

Après plusieurs mois de chasse et des recrutements réussis, Upward Finance affine au quotidien sa connaissance d’un client qu’il continue d’accompagner sur le long terme.

Merci de redimensionner votre écran pour accéder au site